Tables rondes D.C.G (Diplôme de Comptabilité et de Gestion-Licence) au Lycée Louise Michel

 

Thème : préparer ses stage de DCG

 

Hier lundi 25 novembre, se sont tenues, au Lycée Louise Michel des tables rondes animées par 5 experts-comptables narbonnais, tous anciens élèves ou étudiants du Lycée Louise Michel : Franck Sacrepeigne (Président de la Chambre locale de l'Ordre des Experts-comptables), Elodie Bataller (trésorière de la Chambre), Magali Henouille, Jean-Marc Schenato et Guillaume d'Estève de Bosch. M. Boissière (Proviseur du Lycée) et Mme Crosbie (Directrice déléguée aux formations professionnelles et technologiques tertiaires) ont soutenu l'évènement et nous ont fait l'honneur de leur présence pour le lancement de la conférence. Cette rencontre a permis la signature d'une convention de partenariat entre l'Ordre des Experts-comptables et le Lycée Louise Michel afin de consolider et de pérénniser les liens entre la fillière de formation de l'expertise comptable et la profession. 

Quelles sont les attentes des experts-comptables et des étudiants à l'occasion des stages de DCG ? 

Telle était la question au centre des débats. Une cinquantaine d'étudiants de 1ère et de 2ème année de DCG ont participé activement à ces tables rondes. 

Permettre aux étudiants de 1ère et de 2ème année d'appréhender la réalité des stages de DCG à travers des échanges avec des experts-comptables qui reçoivent régulièrement des étudiants en stage était l'objectif de ce projet. 

En effet, le stage de DCG se décline sur 2 années (2 fois 4 semaines en cabinet d'expertise comptable ou en entreprise). Il est l'occasion pour l'étudiant de 1ère année de découvrir le milieu professionnel, de pratiquer des tâches simples et d'observer le champ d'action des différents collaborateurs. L'étudiant commence à percevoir la variété et la complexité du métier d'expert-comptable. Le stage de 2ème année doit permettre le développement d'un thème destiné à être soutenu, sous forme d'un rapport de stage, lors de l'oral de Communication Professionnelle en fin de 3ème année de DCG.

La rencontre par les étudiants, en amont du stage, de professionnels rodés à l'accueil de stagiaires de DCG, est l'opportunité de compléter la préparation de leurs stages d'un point de vue pratique, comportemental et organisationnel. Elle peut contribuer à les rassurer afin d'aborder cette étape de leur formation plus sereinement et avec une connaissance plus précise du contexte de leurs futurs stages. 

V. Chenault.